Petite pharmacie de vacances

Publié le 10 Août 2013

« On oublie toujours quelque chose »

Mer ou montagne, vacances loin du monde ou près du monde, il est de toute façon indispensable de se munir d’une trousse familiale de santé. Peu coûteux, peu encombrants, les remèdes naturels et homéopathiques empêcheront vos petits bobos de devenir de grandes misère. Choisissez dans ceux répertoriés ci après, ceux qui correspondent à vos problèmes habituels et à votre style de vacances. Les médicaments homéopathiques sont donnés généralement à raison de trois granules deux ou trois fois par jour. S’il y a crise aiguë, à raison de trois granules tous les quart d’heure, puis toutes les demi-heure. Le principe même est d’espacer les doses dès que l’amélioration se fait sentir.

Si vous êtes en vacances déjà, dans un pays où l’on trouve facilement des remèdes au naturel, il est temps encore de faire sa panoplie.

Mal des Transports

Les premiers alliés seront les remèdes en concordance avec les problèmes de voyage. Cocculus indicus, donné le plus souvent en 5 CH, correspond aux troubles affectant le système nerveux central, les vertiges, les nausées, l’hypersensibilité au toucher, le mal de mer ou simplement l’angoisse des voyages.

Tabacum, en 5 CH également, correspond à une aggravation par le moindre mouvement, en ouvrant les yeux, en allant en voiture ou en bateau, à des céphalées, avec nausées, vomissements, vision obscurcie, paleur de la face, vertîges en se levant ou en regardant vers le haut. Aux problèmes de peau également, celle-ci se couvrant de sueurs froides.

Pour se prémunir contre la peur : Ignatia également, en 5 CH.

Une de mes filles, Sarah, étant bébé, vômissait à chaque déplacement. Les médicaments à cet usage ne semblaient pas agir. Un jour j’ai essayé Ignatia, en 5 CH, grand remède, féminin surtout, correspondant aux problèmes d’ordre émotionnels, miracle, il n’y a plus jamais eu de vômissements.

- Petite note : Initiative sympa de la chaîne BFMTV il y a quelques jours, on y a parlé d’ homéopathie, qui peut apporter son aide en cas de mal des transports. Un médecin était interviewé, le Dr Fabien Teboul, médecin généraliste et homéopathe. Il a cité un composé de trois remèdes homéopathique, dont Cocculus. A trouver en pharmacie.-

Le soleil

Pour le simple coup de soleil, petite rougeur, impression de chaleur : Urtica Urens, donné généralement en 5 CH, 3 granules plusieurs fois dans la journée, jusqu’à amélioration. Coup de soleil plus important, brûlures, mais localisées sur la peau uniquement : Belladona 4 ou 5 CH, correspondant à tout ce qui est rouge et chaud, aux douleurs aux yeux, qui sont rouges et gonflés. 3 granules toutes les heures, plusieurs fois de suite.

Si le coup de chaleur ou de soleil a atteint la tête également, s’il y a face très rouge et congestionnée, avec battement des artères du cou et des tempes, malaise général, nausées, vertiges en se mettant debout, céphalée intense, Glonoïnum 5 CH est ajouté, en alternance avec Belladona, chaque quart d’heure au début, comme dans toute situation aiguë, puis en espaçant, jusqu’à amélioration. Indispensable d’avoir ces deux médicaments dans son sac, dans sa voiture en été, surtout en pays chauds.

Piqûres d’insectes

Piqûres d’abeille : Apis 5 CH – indispensable également de l’avoir toujours avec soi- est l’antidote direct. Il agit sur tout ce qui est chaud, glonflé, rouge, sur les douleurs piquantes. Il trouvera son indication dans toutes les piqûres d’insectes. Si la piqûre est dans la gorge, quelques gouttes de Calendula TM –teinture mère- immédiatement, avant Apis. Localement, compresses de Calendula, 30 gouttes environ dans un demi-verre d’eau, surtout s’il s’agit d’abeille.

Pour les moustiques, les guêpes, les araignées, le remède le plus spécifique est Ledum Palustre – romarin sauvage-, en 5 CH ou en TM -Teinture Mère-. Prévient l’infection des plaies ouvertes, aide également aux premiers soins pour coupures, écorchures, toute infection imprévue de l’œil - œil dit au beurre noir- et correspond aussi à une raideur des articulations, se propageant des pieds aux reins. Ne pas oublier que le venin d’abeille est aussi virulent que celui de la vipère et peut amener d’importantes complications chez des personnes allergiques. Bien sûr ces dernières auront également avec elles un remède de sécurité, indispensable, sous forme peut-être de mini-pompe., et surtout prévoiront une consultation médicale urgente.

Plaies et bosses

Pour toute contusion sans plaie, choc, traumatisme, tout comme pour les courbatures provoquées par le sport – le corps tout entier semble brisé- : Arnica 5CH en granules, ou 9CH en dose, le soir après l’effort. S’il y a eu choc sur la tête, joindre Natrum Sulfuricum 5 CH. Arnica fait partie des indispensables à emmener avec soi. Il est également le remède du choc moral. Il sera pris en 9CH – en homéopathie plus la dilution est élevée, plus elle correspond à la tendance psychologique-.

Coupures : si le bord est net : Staphysagria 5 CH, si le bord est lacéré : Arnica 5 CH. Et Ledum trouve sa place là aussi.

Problèmes d’eau

Suite de noyades qui se sont bien terminées mais laissent un malaise certain : avant tout, Carbo Vegetabilis 5 CH, quelques granules sous la langue. Le remède des électrocutés également, des états désespérés, le remède d’un état d’extrême faiblesse, en concordance parfaite avec une personne ne pouvant plus penser, se souvenir, se sentant indifférente à tout. Le remède à avoir avec soi, surtout en début de vacances.

Peau

Verrues : Thuya est le grand remède des verrues, en 5 CH et en TM à employer localement, notamment en cas de verrues plantaires apparues à la suite d’un bain en piscine –dues au virus type papillona virus-. Des préparations homéopathiques apporteront également des résultats rapides. Et résultats spectaculaires par l’acupuncture.

Aphtes, pouvant se manifester à la suite de bains en piscine : Borax 5 CH si vésicules brûlantes, douloureuses. Sur des sujets vite colériques, passionnés, tout en étant craintifs, affolés au moindre bruit. Ajouter Cinnamonium 5 CH si la bouche est sèche, sans soif, avec langue douloureuse. Les êtres en concordance avec ce médicament ont tendance à se montrer vite contrariants, facilement querelleurs, tout en appréciant fortement les messages de sympathie.

Digestion

Problèmes intestinaux : la constipation est améliorée par Allumina 5 CH.

Diarrhée : China 4 ou 5 CH, plusieurs fois consécutives. Se souvenir que China est le remède de toutes pertes organiques. Pour diarrhée provoquée par un abus de fruits : Veratrum Album 5 CH. Par les glaces : Pulsatilla 5 CH.

Ballonnement, fermentation intestinale : ce que le Dr Alain Horvilleur a appelé le trio de la flatulence : Carbo Vegetabilis qui correspond au ballonnement de l’estomac, Lycopodium à la partie inférieure du ventre et China au ballonnement total. En 4 CH ou 5 CH.

Pour ce qui concerne l’aérophagie, une digestion difficile : Colocynthis 4 CH. Ce remède correspond aussi aux effets d’une colère rentrée chez des personnes polies, réservées, mais promptes à se mettre en colère. Donc en parfaite osmose si des troubles digestifs sont causés ou aggravés par une colère contenue, douleurs en crampes se propageant sur les reins et les ovaires, symptômes se déclarant soudainement. Des préparations existent. Demander à son pharmacien.

Le grand Nux Vomica, en 5 CH généralement, a sa place, en chassant les toxines. Des hauts de cœur, des diarrhées avec des crampes, des constipations, des ballonnement et des flatulences font partie de son champ d’action. Correspond à des êtres détestant en général les objections, ayant tendance à manger trop riche, chez qui alcool et café sont souvent au rendez-vous, où les problèmes hépatiques sont aussi au rendez-vous.

Les autres soucis

Allergies intempestives et diverses : Histamine 5 CH et Pollen 7 CH.

Insomnies : si insomnie après avoir pris trop de café ou par activité cérébrale exagérée, les soucis restant trop en place : Coffea 5 CH

Migraines, un allié : Cobalt en oligo élément.

Pour ces jambes qui font souffrir 40 % de la population et pour qui la chaleur ne sera pas le meilleur allié : Hamamélis 5 CH rééquilibre le terrain et agit sur l’ensemble des troubles veineux.

Mal de dent intempestif : Plantago 5 CH, et sur les gencives : plantago TM. Et si bébé « fait » les siennes, même combat, Plantago sur ses gencives le soulagera rapidement, mais demander une formule sans alcool.

Cystite : qui peut être provoquée par le soleil, la chaleur aussi bien que par le froid : Cantharis 4 CH correspondant aux douleurs brûlantes de toute sortes -peut avoir sa place également en cas de coups de soleil.- Et Mercurius Corrosivus 5 CH, puissant désinfectant. A alterner tous les quart d’heure jusqu’à amélioration. Là encore Nux Vomica, puisque grand balayeur de toxines, peut faire partie des remèdes urgents.

Pour le gonflement, souvent aggravé par la chaleur, par l’humidité : impression de se sentir lourd, dans la tête et dans le corps : Natrum Sulfur, en 5 CH, véritable chasseur d’eau. Autre signe concordant : bouche pâteuse, flatulence abdomidale, ventre sensible dès le matin tôt. Correspond également à un asthme aggravé par le changement de temps, par l’humidité, ou au bord de la mer.

Et pour les blessures de l’âme : l’inséparable Ignatia à tout faire, en 9 CH ou en 15 CH suivant le degré du problème moral. Nourrit les nerfs, mais aide aussi pour le vague à l’âme, la peur d’être seul, le chagrin d’amour. – Mary Marquet, grande comédienne du 20e siècle – 1895-1979- racontait dans une émission télévision, alors qu’elle avait déjà un certain âge, son premier chagrin d’amour. Elle pensait ne pas survivre bien sûr. «Mais prenez donc Ignatia » lui avaitdit son médecin.

La trousse du naturopathe

Les huiles essentielles . Michel Martigny, naturopathe, praticien de santé, conseiller en hygiène de vie, professeur de yoga, m’a confié au cours d’une interview pour un journal de médecines naturelles, qu’il les ajoutait à sa trousse d’usage.

Hélichryse italienne – vient de l’immortelle- plante précieuse et rare, pour les coups et hématomes, et qui fait également miracle sur la peau fatiguée. Surnommée l’huile des boxeurs, puisqu’elle apaise rapidement les coups, les « bleus ». En application, pure ou diluée dans une huile végétale.

Pour bronzer sain : une bonne huile vierge de tournesol et une huile de germe de blé, agrémentées de gouttes essentielles de citron, pamplemousse, mandarine.

Pour l’après-soleil : huile de lavande, de palma-rosa, de géranium. –Surtout l’employer après, puisque photo-sensibilisante, elle pourrait autrement provoquer des taches.-

Désintoxiquer ; Il aura pensé à sa cure un mois avant le départ : une nourriture légère, plantes diurétiques et hépatiques, en pensant que le soleil va attirer les toxines qui sont en nous.

Argile, bouillotte, boissons, avion: Conseils donnés également au cours d’une interview pour ce même journal, par Bernard Chaumeil , thérapeute, pratiquant la gestion du stress, auteur, conférencier, emmène dans ses déplacements de l’argile verte et une bouillotte. Pour ne pas faire « toute une cuisine rébarbative en cas de besoin d’argile » selon ses termes, il la prépare dans une assiette de terre et la garde avec lui en permanence. L’utilise : en cas de migraine, une compresse – un centimètre d’argile dans un linge blanc fin – qu’il met en minerve autour de la nuque. En une demi-heure ou à peine plus, la migraine est dissipée. Et puis en cas de brûlure du soleil, une compresse d’argile bien fraîche sur le front, ce qui ramène la température du corps à la normale.

La bouillotte. Il l’emporte elle aussi. Elle sera là en cas de problème de foie ou de vésicule biliaire, de repas « qui ne passe pas » même en cas de migraine hépatique. Il l’applique bien chaude dans le dos, à hauteur du foie, juste sous les côtes. La garder une demi-heure en se reposant. Cela fait travailler le foie, puisque celui-ci travaille à 43 °, l’active, le sur-active, et lui permet d’éliminer.

Les boissons. Sa préférée : le thé vert à la menthe légèrement sucré, tonique. Une cuillère à soupe de thé vert, de la menthe fraîche, laisser infuser, un peu de miel ou de sirop d’érable ou de sucre ou rien. A garder dans le réfrigérateur. Pour les autres plantes : l’idéal est non de les emmener mais d’utiliser les plantes qu’il y a sur place, avec modération.

Pour l’avion : Boire beaucoup, ne jamais refuser à l’hôtesse un verre d’eau, mais éviter l’alcool, en vol l’action de l’alcool est considérablement multiplié et c’est redoutable.

Enlever ses chaussures – si possible – parce que les pieds gonflent, et – si possible- se masser les pieds.

Se relaxer à l’aide de compresses oculaires.

Les animaux en vacances

Il est bien connu que les vacances sont aussi faites pour les chiens, les chats et les canaris. Ne les oubliez pas dans un coin de l’appartement.

S’il y a eu un vaccin obligatoire avant le départ, une dose de Thuya 9 CH – ou 200 k- quelques jours après.

En cas de mal des transports, Cocculus indicus 5 CH et Tabacum 5 CH. Pour reconnaître quel est le remède correspondant, aussi bien pour le chien que pour le chat : l’animal justifiable de Cocculus ne peut regarder à l’extérieur, il se terre dans un coin de la voiture. Celui justifiable de Tabacum recherche le grand air au contraire, essaie de s’approcher de la fenêtre, est agité.

Ne pas oublier de faire boire l’animal pendant le voyage. On s’arrête pour le chien et on oublie un peu le chat. Lui glisser de l’eau dans sa corbeille de transport. Lui parler souvent, bien sûr.

Coups de chaleur : en plus de Belladona et Glonoïnum, correspondant aux coups de chaleur, laisser de la fraîcheur à l’animal, une chambre sombre et du silence.

Nervosité : la lavande, en huile essentielle. Deux gouttes – trois maximum pour un grand chien-.

Pour l’empoisonnement : l’animal est surpris à manger quelque chose de suspect, une cuillère de sel dans la bouche, pour le faire vomir.

Fait pipi dans la maison louée : Staphysagria 9 CH, surtout s’il y a eu enfance difficile.

Irritable, nerveux, ne veut ni qu’on s’occupe de lui ni que l’on ne s’occupe pas de lui : Chamomilla 5 CH.

Le chien se met à avoir peur des autres chiens : Belladona 9CH.

Il ne supporte ni les odeurs, ni les bruits, ni les chiens : China 9CH.

Les amours de vacances l’agitent la nuit : Platina 4 CH.

Pour tous les autres bobos usuels, les animaux en vacances pourront puiser dans la trousse de leurs maîtres.

-Tootsie

Photo Sarah Barbault

Photo Sarah Barbault

Rédigé par Tootsie Guéra

Repost 0
Commenter cet article